Comment s’y retrouver ?

Et bien ?! Que d’acronymes pour du vidéoprojecteur !

S’y cachent des hommes qui œuvrent chaque jour dans leurs laboratoires. Et tout cela pour nous offrir des innovations censées nous apporter tous les bienfaits de la technologie pour combler rétines et oreilles.

Le prix « élevé » d’un vidéoprojecteur est-il bien justifié?

Malheureusement dans la plupart des cas oui.

Et de manière parfois discrète tous ces progrès améliorent globalement le spectacle. Cependant, souvent, ils ne font que différencier des marques (DLP, SXRD,Dila…).

Ou encore nous faire oublier l’essentiel : à savoir qu’un progrès – 4K-, même certain, ne vaut que dans un environnement précis. Tout en tenant compte des souhaits et contraintes d’un projet. Le choix de votre vidéoprojecteur est fondamental. Tant en terme de qualité que face à environnement où il sera situé.

En effet : 4K est-ce mieux que 2K? sans aucun doute ! En revanche, sous réserve que:
– le contraste ne soit pas perdu, la colorimétrie oubliée… donc d’abord la qualité globale d’une image (la définition n’en est qu’un élément)
– votre écran soit de qualité suffisante: matière, couleurs, contraste; l’écran rentre à 50% dans le résultat de l’image!
– que vos maillons en amont rendent justice à la 4K: source et traitement

Chez custom-cinéma nous réfléchissons avant d’agir, avec vous.